DE LOIN ON DIRAIT UNE ILE – Eric Holder

De Loin on dirait une île de Eric Holder aux Editions Le Dilletante

 

Commentaire de l’auteur :

« Il m’apparut tout à coup qu’achever sa vie au soleil et au vent de l’océan, maigre, musclé, non loin d’engins de pêche et d’une fontaine de Loupiac constituait un sort enviable, voire, d’un certain point de vue, inattendu, inespéré. »

Notre humble avis :

Le roman de Holder prend place, entre océan, lac, marécages et vignobles, l’embouchure de la Gironde en fait sa frontière naturelle, vous l’aurez compris il s’agit du Médoc. A l’évocation de ce mot, certains imaginent châteaux, vignes et grands crus. Mais le médoc, ce n’est pas seulement les vins illustres et leurs chais, c’est un petit coin de terre parfaitement décrit par Eric Holder. Cet auteur originaire de Lille, a posé ses valises il y a  6 ans dans ce coin reculé de la côte Aquitaine et ne l’a pas quitté.

Dans son roman dont le nom « De loin, on dirait une île », laisse supposer l’aspect géographique de cette région, Eric Holder raconte sa vie en Médoc, agrémentée de ses rencontres avec les Médocains au fil des saisons.

Voici un commentaire de l’auteur qui se surprenait lui-même lorsqu’une fois passé l’estuaire et arrivé sur la rive opposée, il réalisait qu’il était déjà en état de manque.

« Ailleurs, j’emporte un Médoc intérieur qui se langui du vrai ».