LA MAISON DU BOUT DU MONDE – Michael Cunningham

 

La Maison du bout du monde de Michael Cunningham aux Editions 10/18

 

Résumé de l’éditeur :

Issus de la génération Woodstock, Bobby et Jonathan sont inséparables depuis l’enfance. Désormais adultes, les voici réunis à New-York autour de Clare, l’amie, l’amante et la mère, avec laquelle ils vont tenter d’inventer la famille des années 80. Mais l’insouciance laissera vite place aux désillusions, et la fin d’un monde devient pour le trio une évidence.

Notre humble avis :

La Maison du Bout du Monde c’est l’histoire de deux adolescents devenus grands dont les chemins se sont séparés à l’heure de l’Université. Un ado désorienté qui se raccroche à la famille de son ami et qui partira faire ses études à New-York pour sortir du joug de sa mère.

C’est aussi la rencontre amoureuse entre 3 personnes, un hétéro, un homosexuel et une femme plus âgée qui deviendra leur amie, leur confidente, leur maman mais aussi la maman de leur enfant.

Un ménage à 3 improbable d’une génération en perdition qui quittera New-York pour s’installer à  proximité de Woodstock. Leur insouciance laissera vite la place aux doutes et à la  déception. Le trio sera rattrapé par la réalité, celle de la maladie.

Cet ouvrage fait référence à  deux moments révolus qui marquèrent notre époque ; celle des hippies et celle du début des années 80, aux premières heures du Sida. Mickael Mayer en fera d’ailleurs un film en 2003 avec pour acteurs principaux : Colin Farrell, Robin Wright et  Dallas Robert.