LE SOLEIL DES SCORTA – Laurent Gaudé

 

Le Soleil des Scorta de Laurent Gaudé aux Editions Babel

PRIX GONCOURT 2004

 

Résumé de l’éditeur :

L’origine de leur lignée condamne les Scorta à l’opprobre. A Montepuccio, leur petit village d’Italie du Sud, ils vivent pauvrement, et ne mourrons pas riches. Mais ils ont fait voeu de se transmettre, de génération en génération, le peu que la vie leur laisserait en héritage. Et en dehors du modeste bureau de tabac familial, créé avec ce qu’ils appellent « l’argent de New-York », leur richesse est aussi immatérielle qu’une expérience, un souvenir, une parcelle de sagesse, une étincelle de joie. Ou encore un secret. Comme celui que la vieille Carmela confie au curé de Montepuccio, par crainte de les mots ne viennent  très vite à lui manquer.

Roman solaire, profondément humaniste, le livre de Laurent Gaudé met en scène, de 1870 à nos jours, l’existence de cette famille des Pouilles à laquelle chaque génération, chaque individualité, tente d’apporter, au gré de son propre destin, la fierté d’être un Scorta, et la révélation du bonheur.

Notre humble avis :

Un paysage aride, un soleil au zénith, quelques oliviers, un village où les secrets se chuchotent derrière les portes, une place avec son église et son curé dont les sermons sont légions, tel est le décor choisi par Laurent Gaudé pour présenter la saga de la famille Scorta dans ce petit village des Pouilles.

On plonge dans cette histoire touchante où Laurent Gaudé décrit avec des termes simples mais précis, la pauvreté, la méchanceté, la rudesse de personnages attachants, agaçants aussi peut-être mais qui ne laissent pas indifférent.

Un livre d’une grande qualité que l’on lit d’une traite et qui nous laisse seul lorsque la dernière page est tournée.