Une vie entre deux océans

Une vie entre deux océans

De M.L . Stedman

Aux Editions Stock

Traduit de l’anglais par Anne Wickle

Titre original: The light between oceans

 Résumé de l’éditeur:

Libéré de l‘horreur des tranchées où il a combattu, Tom Sherbourne, de retour en Australie, devient gardien de phare sur l’île de Janus, une île sur les Lights, sauvage et reculée.

A l’abri du tumulte du monde, il coule des jours heureux avec sa femme Isabel ; un bonheur peu à peu contrarié par l’impossibilité d’avoir un enfant.

Jusqu’à ce jour d’avril où un dinghy vient s’abîmer sur le rivage, abritant à son bord le cadavre d’un homme et un bébé sain et sauf. Isabel demande à Tom d’ignorer le règlement, de ne pas signaler « l’incident » et de garder avec eux l’enfant. Une décision aux conséquences dévastatrices…

Un premier roman plébiscité dans le monde entier qui interroge les liens du cœur et du sang.

Mon avis :

Une île au bout du monde, là où se croisent deux océans, au large d’un continent encore  sauvage, c’est le décor qu’a choisi l’auteur pour dessiner la trame de cet ouvrage.

Tom revient de l’enfer, l’enfer qui sévit de l’autre côté de l’océan Indien sur le vieux continent. Contrairement à nombre de ses camarades,  il est revenu indemne de la « der des der ».

Dès son retour en Australie, il aspire à vivre en reclus, loin de l’agitation, de l’horreur de ce qu’il a vécu et rêve de devenir gardien de  phare.

Grace à ses médailles et son courage, son vœu est très rapidement exhaussé.  Il deviendra le maître de l’île de Janus, petit bout de terre battue par les vents et les courants.

Reconnu comme un homme sérieux, il prend son rôle de gardien très à cœur et est apprécié de la petite communauté de Point Partageuse, petite ville du continent où il se rend lorsqu’il n’est pas sur son île. C’est là qu’il rencontrera sa femme, qui le suivra dans l’isolement et le tumulte de l’océan. Désormais homme comblé, marié à la trépidante Isabel qui  illumine sa vie sur son île au large de l’Australie, il coule une vie paisible, jusqu’à l’arrivée inopinée d’une enfant, un cadeau que la mer leur offre. Leur équilibre ne sera plus désormais à deux mais à trois, avec cette petite fille qu’ils vont chérir et aimer sans concession sans trop se poser de questions sur le passé de cet ange tombé des flots.

La nature intègre de Tom  sera cependant très vite envahie par le doute. Des sentiments complexes viendront bouleverser leur fragile équilibre,   l’amour se mêlera aux larmes,  la joie à la détresse et le cours de leur vie deviendra aussi tumultueux que celui des eaux qui les entourent.

Dans cet ouvrage où l’amour maternel est mis en exergue, l’auteur embarque le lecteur dans les tourments de Tom et d’Isabel et son point de vue oscille, tout au long du récit, entre condamnation et compassion entre  jugement et pardon.